La revue de presse   de  www.Betancourt.info 

>Ajouter cette page à mes favoris

>Rechercher sur le web

Outils de traduction :   >Free.fr  >Google


Nos actions  >Photos


Cliquer sur le titre pour afficher l'article complet

31/07/2008 : Colombie: Betancourt est libre mais le conflit reste dans l'impasse

Un mois après la libération d'Ingrid Betancourt, le conflit colombien reste dans l'impasse, la guérilla des Farc poursuit sa lutte armée et le président Alvaro Uribe capitalise sur ses succès militaires.

30/07/2008 : La Colombie veut démanteler le réseau des FARC en Europe

L'interpellation à Madrid, samedi 26 juillet, de l'Espagnole Maria Remedios Garcia Albert constitue la première étape d'une vaste offensive diplomatique et policière de Bogota pour démanteler le réseau des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC) en Europe, explique El Pais dans son édition du 30 juillet. Selon le quotidien madrilène, la Colombie a identifié sept pays européens, dont la Suisse, l'Allemagne, la France et l'Espagne, qui abriteraient une douzaine de guérilleros, tous membres de la commission internationale des FARC (Cominter).

29/07/2008 : Otages en Colombie: Bermudez rencontre des comités de soutien à Paris

Tandis que le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner déclarait aujourd'hui que la France et la Colombie avaient "un peu tourné la page des otages", les comités de soutien aux otages ont affirmé aux journalistes présents avoir souligné auprès du ministre colombien Jaime Bermudez leur détermination à poursuivre la mobilisation avec Ingrid Betancourt pour trouver une solution négociée au conflit armé en Colombie.
"Il ne nous a pas donné l'impression de vouloir faire une avancée pratique, concrète, dans le court terme, pour une négociation avec la guérilla", s'est inquiété Armand Burguet (Président de la FICIB).
"Nous lui avons rappelé que nous refusons deux situations extrêmes: l'indifférence vis-à-vis des séquestrés. Nous refusons aussi absolument les opérations Rambo (...) qui mettent en danger la vie des otages", a-t-il souligné.

28/07/2008 : Suites de l'affaire Betancourt: le chef de la diplomatie colombienne à Paris

Le nouveau ministre des Affaires étrangères colombien, Jaime Bermudez, entamait lundi une visite de trois jours en France, alors que des tensions sont apparues entre les deux pays après la libération début juillet d'Ingrid Betancourt.
Des représentants de la Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt (FICIB) et du comité de Paris, devenu "Agir avec Ingrid", devaient être reçus lundi soir par le ministre à l'ambassade de Colombie à Paris.

27/07/2008 : La chef présumée des FARC en Espagne arrêtée

Maria Remedios Garcia Albert, 57 ans, a été interpellée samedi 26 juillet à 60 km au nord-ouest de Madrid par la police espagnole. Selon le ministère de l'intérieur ibérique, elle serait la représentante en Espagne des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

26/07/2008 : Delanoë dévoile à Paris un panneau pour les otages dans le monde

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a dévoilé vendredi un panneau sur le fronton de l'Hôtel de Ville pour "la liberté de tous les otages dans le monde", à l'emplacement même où se trouvait le portrait de l'ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt.

25/07/2008 : Renaud cherchait-il Ingrid Betancourt dans la forêt colombienne?

Le chanteur a affirmé dans un communiqué à l'Agence France Presse qu'il est actuellement en pleine forme, en vacances avec sa famille. Il déclare préférer les conversations privées avec Ingrid Betancourt plutôt que les déclarations publiques.

24/07/2008 : Le chef des FARC s'exprime sur la libération d'Ingrid Betancourt

Après avoir traversé la jungle colombienne jusqu'à une localité tenue secrète à la frontière avec l'Equateur, l'entrepreneur d'origine catalane Jordi Valle a rencontré Guillermo Léon Vargas, alias Alfonso Cano. C'est la première fois que le nouveau chef des Forces armées révolutionnaires de la Colombie (FARC) rencontre un journaliste depuis la spectaculaire libération de la sénatrice Ingrid Betancourt et de quatorze autres otages aux mains des FARC, le 2 juillet dernier.

23/07/2008 : Ingrid Betancourt rend hommage à la Belgique

Lors du concert organisé dimanche à Paris en l'honneur des otages des Farc, Ingrid Betancourt a rendu hommage à la Belgique en arborant sur scène un drapeau belge afin de "souligner l'importance du rôle joué par la Belgique dans la mobilisation en faveur des otages de Colombie", indique mardi dans un communiqué André-Louis du Bois, du Comité Ingrid Betancourt Belgique.

23/07/2008 : Colombie : des journalistes reçoivent des menaces des FARC alors qu’ils couvrent des marches pour la liberté

Le 20 juillet 2008, alors qu’ils couvraient des marches pour la liberté dans les villes d’Arauca et Saravena (département d’Arauca, Nord Est), des journalistes ont reçu des menaces par un groupe des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

22/07/2008 : Colombie: le frère du chef des Farc l'appelle à libérer les otages

Roberto Saenz, a appelé son frère, Alfonso Cano, chef de la guérilla colombienne des Farc, à répondre aux appels lancés dimanche lors de manifestations en Colombie et partout dans le monde pour la libération des otages.

22/07/2008 : Colombie : au-delà du "cas" Ingrid Betancourt

Le 2 juillet dernier, vers 21h15, était annoncée sur toutes les chaînes de télévision françaises la libération de l’ancienne candidate à la présidence colombienne Ingrid Betancourt. Le même jour, Valdiris Padron, une colombienne de 32 ans, engagée dans le mouvement de défense des personnes déplacées en Colombie, était abattue en pleine rue.
Combien de femmes en Colombie, en ce moment même, sont déplacées, enlevées, violées, torturées, prises au piège entre les tirs croisés des guérilleros, de l’armée colombienne régulière et des milices paramilitaires ?

21/07/2008 : "Plus jamais d'otages", demande Ingrid Betancourt lors d'un concert à Paris

 "Plus jamais d'otages!" a lancé Ingrid, tandis qu'à ses côtés, des membres de la Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt (FICIB), organisatrice du concert, brandissaient les portraits des 26 otages dits politiques encore retenus par les Farc.
Ingrid Betancourt a appelé dimanche la guérilla colombienne des Farc à "déposer les armes" et à libérer ses prisonniers, devant quelque 8.000 personnes rassemblées à Paris pour la fête d'indépendance de la Colombie.
Des manifestations de soutien aux otages ont aussi eu lieu dans une centaine de villes en Amérique Latine, en Asie, aux Etats-Unis, au Canada et en Europe.

19/07/2008 : Manifestations mondiales pour libérer les otages des FARC

En Colombie et dans le monde entier, des manifestations sont organisées pour réclamer la libération des otages des FARC. Les rebelles ont encore enlevé 18 personnes vendredi 18 juillet.
Des manifestations parallèles de soutien se tiendront dans 26 villes d'Amérique latine, 20 villes européennes, 6 villes asiatiques, 27 villes américaines et 4 canadiennes.
Des duplex avec Bogota sont prévus dimanche au cours du grand concert parisien.

18/07/2008 : Bogota s'excuse auprès de la Croix-Rouge

Les militaires colombiens ont utilisé le symbole du CICR lors de l'opération de sauvetage de l'otage franco-colombienne.
Le président colombien, Al­varo Uribe, a présenté ses excuses jeudi au CICR et a affirmé qu'il assumait la responsabilité poli­tique des événements.

17/07/2008 : Ortega accepte le dialogue avec les FARC

Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a accepté aujourd'hui de dialoguer avec la guérilla colombienne des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) suite à leur demande.

16/07/2008 : Ingrid Betancourt appelle à participer à un concert à Paris pour les otages

Ingrid Betancourt et le maire de Paris Bertrand Delanoë ont appelé mercredi à participer à un grand concert dimanche dans la capitale pour les otages, en écho aux rassemblements organisés en Colombie pour la fête de l'indépendance.
"Il y a les 25 otages concernés par un accord humanitaire et 4.000 autres derrière" aux mains des guérillas, des groupes paramilitaires d'extrême droite et de bandes criminelles, a estimé pour sa part Olivier Roubi, vice-président de la Fédération internationale des comités Ingrid Betancourt, organisateur du concert.

16/07/2008 : Les Farc refusent de négocier avec Uribe et veulent rencontrer Ortega

La guérilla des Farc refuse de négocier un accord de paix avec le gouvernement colombien du président Alvaro Uribe et demande à rencontrer le président du Nicaragua Daniel Ortega, selon un message diffusé mardi par la chaîne de télévision vénézuélienne Telesur.

15/07/2008 : Les FARC ne réclament plus un territoire démilitarisé pour négocier

Dans son premier communiqué après la libération d'Ingrid Betancourt et de 14 autres otages qu'elle détenait, la guérilla colombienne des FARC y voit une "fuite" facilitée par une trahison interne. Les rebelles disent vouloir toujours conclure un accord humanitaire sur l'échange de prisonniers, mais sans plus mentionner leur préalable habituel de démilitarisation d'un territoire pour y négocier cet accord.

14/07/2008 : Un soldat nommé Ingrid

L'annonce de la libération de la Franco-Colombienne et de 14 autres otages, le 2 juillet dernier, n'a pas refroidi les ardeurs de son comité de soutien belge. En 2002, il avait été le premier à voir le jour, peu après l'enlèvement par les Farc de la sénatrice colombienne. Il était donc juste qu'une petite dizaine de ces militants belges soient présents à l'Elysée, qui les avait invités à la rencontre organisée entre la femme libre et les membres de ses comités de soutien.
A Bruxelles, André-Louis Du Bois rappelle que la popularité de la Franco-Colombienne devrait aider à poursuivre l'objectif de libération des 700 prisonniers des Farc, ces inconnus pour lesquels il est a priori si difficile de mobiliser les énergies. « Parmi eux, figure Pablo Emilio Moncayo, un soldat qui avait 18 ans quand il a été enlevé. Il en a 29 »

14/07/2008 : Ingrid Betancourt «au secours» de Jean-Pierre Gontard

Contesté par Bogota, le médiateur suisse Jean-Pierre Gontard a reçu ce week-end plusieurs témoignages de soutien, en particulier celui de l'ex-otage Ingrid Betancourt. La Franco-Colombienne a téléphoné à Micheline Calmy-Rey pour remercier la Confédération de ses efforts.

13/07/2008 : Les Farc crient à la trahison et menacent les autres otages

La guérilla colombienne des Farc a réagi, vendredi soir, à la libération d’Ingrid Betancourt et de quatorze autres otages, le 2 juillet. Le communiqué, posté sur une «agence de presse» proche du mouvement, signé du Secrétariat (l’instance suprême de la guérilla), reconnaît que les Farc ont été abusées dans les grandes largeurs. La «fuite» (sic) des quinze otages serait due à la «trahison» des deux principaux chefs du groupe chargé de leur surveillance : «Cesar», le commandant du premier «front» (peloton) des Farc, et son lieutenant, «Enrique».

12/07/2008 : Ingrid Betancourt, "vraiment fatiguée", veut se mettre "un peu en retrait"

L'ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt s'est dite "vraiment fatiguée" vendredi et annoncé qu'elle allait se mettre "un peu en retrait", après avoir enchaîné les interviews et les visites de remerciements depuis sa libération le 2 juillet.

11/07/2008 : Un ex-otage colombien des Farc se réfugie aux États-Unis

L'ancien sénateur colombien Luis Eladio Pérez, ex-otage des Farc et confident pendant sa captivité d'Ingrid Betancourt, s'est réfugié mercredi à Miami (Floride, sud-est), après avoir reçu des menaces de mort des rebelles.

10/07/2008 : Caporal William Perez

Entretien que le caporal William Perez a accordé à Cyril Vanier et Nicolas Ransom, envoyés spéciaux de France 24 en Colombie

10/07/2008 : La folle semaine de Betancourt

Depuis sa libération surprise dans la jungle colombienne, Ingrid Betancourt a vécu une folle semaine, enchaînant à un rythme époustouflant déclarations, interviews et visites de remerciements. Ses traits tirés et son teint pâle en témoignent: elle dort peu depuis que les forces spéciales ont mis fin, le 2 juillet, à plus de six interminables années d'une captivité éprouvante.

10/07/2008 : Ingrid Betancourt : "Ma foi m'a sauvée"

L'ex-otage la plus célèbre du monde s'est rendue au Sacré-cœur de Montmartre ce dimanche 6 juillet pour remercier Jésus et la Vierge Marie de sa libération. Après sa prière, Ingrid Betancourt s'est confiée à Pèlerin pour dire comment sa foi s'est manifestée dans les moments les plus douloureux de sa captivité.

09/07/2008 : Betancourt appelle à un rassemblement pour les otages colombiens le 20 juillet

L’ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt a appelé à un rassemblement au Trocadéro à Paris, le 20 juillet, en soutien à "ceux qui sont toujours otages des Farc en Colombie", mercredi lors d’une réception en son honneur à l’Assemblée nationale.

09/07/2008 : Pablo Emilio Moncayo, otage depuis près de 11 ans en Colombie : le nouveau combat d'Ingrid Betancourt

Reçue au Sénat ce 8 juillet, Ingrid Betancourt souhaite que son portrait ne soit pas décroché de la façade du palais du Luxembourg, mais recouvert par celui de Pablo Emilio Moncayo, le plus jeune et le plus ancien captif des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

08/07/2008 : Betancourt censurée ?

Trois sites concurrents accusent Le Figaro d'avoir sciemment « censuré » les propos d'Ingrid Betancourt et d'avoir « caviardé » une captation vidéo du premier discours de l'otage libérée sur le tarmac de l'aéroport de Bogota.
Laurent Guimier (directeur de la rédaction) s'explique.

08/07/2008 : "Nous continuerons pour les autres otages, mais avec Ingrid"

Les 69 comités de soutien de la FICIB (Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt) ont organisé depuis six ans des milliers de manifestations.

07/07/2008 : Ingrid Betancourt adresse un message aux otages des Farc et promet de s'engager

La Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, libre depuis mercredi, a adressé dimanche depuis Paris un message de soutien aux otages encore détenus par les Farc et annoncé à ses compatriotes qu'elle renonçait à une marche à Bogota, sa famille redoutant un attentat.

06/07/2008 : Cinq questions autour d'une libération

Un scénario trop parfait ? Reddition ou opération commando ? Y a-t-il eu rançon ? Quel a été le rôle des Etats-Unis ? La France a-t-elle été maintenue à l'écart ?

05/07/2008 : La libération de Betancourt filmée par un faux journaliste

La libération des 15 otages des Farc, dont Ingrid Betancourt, a été filmée en vidéo par un membre des commandos spéciaux de l'armée colombienne qui se faisait passer pour un journaliste, et des extraits ont été présentés vendredi à la presse. Vidéo

05/07/2008 : "Le combat continue" affiche la Ville de Bruxelles

Une action symbolique a été menée, à la suite de la libération d'Ingrid Betancourt, par les autorités de la Ville de Bruxelles vendredi à 16H00 au stade Roi Baudouin au Heysel. Les autorités ont imprimé sur une affiche où apparaît le portrait de la Franco-Colombienne, le slogan "Le combat continue" sous l'inscription "Libertad".

05/07/2008 : Les comités Betancourt appellent à la mobilisation pour les autres otages

La Fédération internationale des comités Ingrid Betancourt (FICIB), qui groupe des dizaines de comités dans le monde, a appelé vendredi à maintenir après la libération de l'otage franco-colombienne la mobilisation pour tous les autres otages de la guérilla des Farc.

05/07/2008 : Ingrid de retour dans son "autre famille"

Ingrid Betancourt, qui a retrouvé jeudi matin avec émotion ses enfants à Bogota, est arrivée en France vendredi après-midi.
Un retour très attendu. Sur le tarmac, une Ingrid Betancourt très souriante, sous un soleil de plomb, a retrouvé Nicolas Sarkozy et son épouse ainsi que des membres des comités de soutien. "Ingrid Betancourt bienvenue, la France vous aime" , a lancé Nicolas Sarkozy. "Je rêve depuis sept ans de vivre ce moment", a répondu Ingrid Betancourt qui a ensuite pris la route direction l'Elysée où une réception a eu lieu. Des discours, des larmes et un hommage remarqué à la France.

01/07/2008 : Plus de 30.000 disparus en Colombie, selon les O.N.G.s

Le nombre de personnes qui « ont disparu » en Colombie au cours des dernières années est beaucoup plus important que ce qu'on croyait. En 2000 la justice a investigué sur 3500 « disparitions ». Cette année le nombre est monté à 15.600. Les O.N.G.s indiquent que plus de 30.000 personnes sont portées disparues, selon BBC Mundo.

Archives de la revue de presse depuis février 2002 :

>L'actualité de juin 2008
>L'actualité de mai 2008
>L'actualité d'avril 2008 (16-30)

>L'actualité d'avril 2008 (1-15)

>L'actualité de mars 2008
>L'actualité de février 2008
>L'actualité de janvier 2008 (16-31)
>L'actualité de janvier 2008 (1-15)
>L'actualité de décembre 2007 (16-31)
>L'actualité de décembre 2007 (1-15)
>L'actualité de novembre 2007
>L'actualité d'octobre 2007
>L'actualité de septembre (1-15) 2007
>L'actualité d'août 2007
>L'actualité de juillet 2007
>L'actualité de juin 2007
>L'actualité de mai 2007
>L'actualité d'avril 2007
>L'actualité de mars 2007
>L'actualité de février 2007
>L'actualité de janvier 2007
>L'actualité de décembre 2006
>L'actualité de novembre 2006
>L'actualité d'octobre 2006
>L'actualité de septembre 2006
>L'actualité d'août 2006
>L'actualité de juillet 2006
>L'actualité de juin 2006
>L'actualité de mai 2006
>L'actualité d'avril 2006
>L'actualité de mars 2006
>L'actualité de février 2006
>L'actualité de janvier 2006
>L'actualité de décembre2005
>L'actualité de novembre2005
>L'actualité d'octobre2005
>L'actualité de septembre 2005
>L'actualité d'août 2005
>L'actualité de juillet 2005
>L'actualité de juin 2005
>L'actualité de mai 2005
>L'actualité d'avril 2005
>L'actualité de mars 2005
>L'actualité de février 2005
>L'actualité de janvier 2005
>L'actualité de décembre 04
>L'actualité de novembre 04
>L'actualité d'octobre 04
>L'actualité de septembre 04
>L'actualité d'août 04
>L'actualité de juillet 04
>L'actualité de juin 04
>L'actualité de mai 04
>L'actualité d'avril 04
>L'actualité de mars 04
>L'actualité de février 04
>L'actualité de janvier 04
>L'actualité de décembre 03
>L'actualité de novembre 03
>L'actualité d'octobre 03
>L'actualité de septembre 03
>L'actualité d'août 03
>L'actualité de juillet 03
>L'actualité de mai-juin 03
>L'actualité d'avril 03
>L'actualité de mars 03
>L'actualité de février 03
>L'actualité de janvier 03
>L'actualité de décembre 02
>L'actualité de novembre 02
>L'actualité d'octobre 02
>L'actualité de septembre 02
>L'actualité d'août 02
>L'actualité de juillet 02
>L'actualité de juin 02
>L'actualité de février à mai 02


>Tous les titres du mois 


> Poser une question,
   envoyer un commentaire

>www.Betancourt.info