La conférence-débat

Le 13 février 2006 se déroulait à Louvain-la-Neuve une journée-événement baptisée "Les Voix de l’Engagement" avec comme partenaires la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, l’Université catholique de Louvain, la Fédération internationale des Comités Ingrid Betancourt, Actions Birmanie et Amnesty International.

C’était le point de départ du projet actuel des "Voies de la Liberté".

Cette journée était focalisée sur le thème des otages et des séquestrés, dont Ingrid Betancourt (Colombie) et Aung San Suu Kyi (Birmanie) étaient en quelque sorte les figures emblématiques d’un combat beaucoup plus large pour toutes les personnes privées de liberté.

Ingrid Betancourt et Aung San Suu Kyi sont maintenant libérées.

QUE SONT-ELLES DEVENUES ?
Que se passe-t-il maintenant en Colombie et en Birmanie ?

Ce sera le premier thème de notre conférence, qui essayera de déterminer les raisons qui ont fait de ces causes un succès médiatique, et les leçons que nous pouvons tirer de ces mobilisations maintenant terminées. Ce qui nous permettra d'aborder alors le thème principal de notre débat, qui se focalisera sur les difficultés que nous avons actuellement de mobiliser le public à d'autres situations comme par exemple la situation actuele en Syrie :

EST-IL NECESSAIRE DE METTRE EN AVANT UNE FIGURE EMBLEMATIQUE
pour réussir à sensibiliser le public ?

---  > Archives AlterFocus  ---